Un modulateur VHF

Générateur d'essai pour anciens téléviseurs VHF Noir et Blanc



Après la mire électronique, je me suis dit que pour tester des anciens téléviseurs, il fallait un montage qui délivre un signal VHF, qu'on pourrait moduler par n'importe quelle source vidéo disponible comme un lecteur DVD, un camescope, un autre téléviseur etc ....

De nombreux montages existent, je me suis contenté d'en adapter un et de l'intégrer dans un boitier.

Voici le schéma retenu. (Cliquez pour agrandir)

photo

Deux oscillateurs Colpitts sont modulés par l'alimentation grâce à 2 circuits de modulation; un pour la porteuse son, un pour la porteuse image.

Cette façon de procéder est intéressante car elle permet de régler indépendamment les 2 porteuses, donc de générer un signal au standard que l'on désire.

L'alimentation est des plus simples: juste un régu 12V.

Je ne m'apesantirai pas plus sur le schéma, mais voici plutôt les détails de construction....

Comme boitier, j'ai choisi une boite en fer blanc de café instantané: ce matériau est suffisament épais pour offrir un blindage correct et en plus, il se travaille facilement et se soude encore mieux !

Pour câbler le circuit, j'ai utilisé des plaquettes en époxy cuivré dont on se sert pour faire les circuits imprimés. J'ai pris du double face.

La première "carte" constituée de l'alim et des 2 modulateurs est cloisonnée grâce à 2 autres plaquettes soudées verticalement sur la première. Ainsi, les 2 étages sont bien séparés et aussi de l'alim.

Le montage est du volant/collé : je colle à la colle thermo certains composants (condos, potard, micro-switch, transistors, circuit intégré) et je câble en volant le reste des composants. Celà fait un peu fouillis, mais au bout du compte, ça ne prend pas de place, et c'est plus rapide que de faire un circuit imprimé !

photo

photo

photo

photo

Le transfo utilisé est tout petit : c'est un 220 - 2*9V 3VA

photo

Au 4 coins de la plaquette du dessous, j'ai percé 4 trous: les 2 cartes sont assemblées par tige filetées, superposées, sur le fond (couvercle de la boite). Une fois cette plaquette câblée, il faut installer les 3 prises RCA sur un couvercle et faire passer le fil secteur. Je ne me suis pas embêté à utiliser du coax pour raccorder les entrées: du simple fil, maintenu contre le couvercle grâce à de l'adhésif alu magique ! le blindage est assuré !!!

photo

La deuxième plaquette supporte les 2 oscillateurs HF qui sont eux câblés sur circuit imprimé

photo

Ces 2 oscillateurs sont séparés par une plaquette verticale.

photo

L'ensemble est alors assemblé par les tiges filetées de façon à former un bloc compact (Cliquez pour agrandir)

photo

Les réglages sont accessibles sur le côté; il s'agit du gain de la voie son, du gain de la voie vidéo et du niveau de synchro (modulation 100% de la porteuse image). Le gain son est réglé par un potar, les réglages vidéo par des composants commutés par micro-switches

photo

Les bobines secondaires de sortie sont soudées sur le 2° couvercle directement, ainsi que le sommateur/atténuateur.
Cette façon de faire permet de changer facilement les bobines selon la gamme désirée.

photo

La boite d'origine a été découpée afin de former une ceinture qui est vissée sur le fond; le couvercle comportant la sortie HF est quant à lui juste emboité.

photo

Le fond comporte les 3 prises RCA repérées.

photo

Ainsi, l'appareil s'ouvre facilement pour accéder aux 2 bobines (Cliquez pour agrandir)

photo

Suivant les gammes que l'on veut, on fabrique les bobines à la demande

J'en ai fait un jeu de 6 bobines pour la porteuse son et un jeu de 7 bobines pour la porteuse image. (Cliquez pour agrandir)

photo



De cette manière, l'appareil couvre la gamme 25-220MHz, c'est-à-dire que la bande VHF est quasiment couverte, mais qu'en plus, on couvre les valeurs de FI, ce qui veut dire qu'on peut injecter le signal directement en FI, afin de tester cet étage séparément du changement de fréquence.

Les caractéristiques des bobines sont les suivantes:

photo

J'ai scotché un mémo sur la boite histoire de bien choisir les bobines...

photo

L'utilisation est des plus simples: On choisit d'abord le canal TV correspondant à celui du téléviseur.

On installe les 2 bobines correspondantes et on règle les ajustables de manière à obtenir les 2 porteuses du standard (il faut donc un oscillo ou un fréquencemètre qui monte en VHF...)

Puis on relie la sortie HF à l'entrée du TV. Moi, je mets un atténuateur de 20 dB, car le signal est vraiment fort en sortie malgré les atténuateurs internes...

Il suffit alors d'injecter une source (un vieux DVD par exemple) et hop, votre vieux TV revit !!!!

photo

Voici la dernière version de ce modulateur. Plus exactement, une nouvelle mise en boite :

photo

On distingue sur cette face, la prise BNC de sortie VHF, ainsi que les boutons de commande de fréquence des porteuses son et image.
J'ai collé sur le couvercle un tableau contenant toutes les fréquences des canaux. Pour cette version, j'ai utilisé deux bobines seulement, une pour la bande I, l'autre pour la bande III.
En fait, je me suis arrangé pour que la variation de fréquence soit suffisante pour couvrir chaque bande.
Les cadrans ne sont pas gradués en fréquence, ce n'est pas possible, mais peu importe :

photo

A l'arrière, le cordon secteur et les deux entrées. A gauche, la vidéo, à droite le son :

photo

Quand on ouvre le couvercle (4 vis) on découvre le circuit principal au centre. Sur la gauche, le transfo et les 2 bobines de la bande non utilisée:

photo

photo