Remise en route d'un Crosley Model 51



crosley51-small.jpg, 16kB Marque     Crosley 51
Modèle     Batterie 2 lampes
Année     1924-1926
Pays     USA
Type     Détectrice à réaction  
Gammes d'ondes   PO (Broadcast)
  Alimentation     Batterie
Nbre tubes     2


J'ai acheté ce récepteur récemment sur ebay. J'en ai profité pour acheter aussi son grand frère (model 52) et son petit frère (mono-lampe model 50). Ce récepteur étant extrêmement simple de conception, il sera facile à redémarrer comme vous le verrez par la suite.

Etat des lieux

Voici le récepteur. Un bête caisse en boite avec une trappe sur le dessus pour accèder à l'intérieur pour changer les lampes.

Sur la face avant, outre les connexions (antenne, terre, filament, HT 22.5V et HT45V), 4 boutons.
Le plus gros à gauche sert à régler les stations et manoeuvre un CV en forme de livre avec 2 plaques qui se rapprochent plus ou moins l'une de l'autre.
Le sélecteur permet de jouer sur l'accord en se connectant sur différents points de la bobine d'accord.

La commande de réaction est au dessus, le bouton se tire ou se pousse pour le réglage. Enfin le dernier bouton sert à régler la tension des filaments et commande comme d'habitude un rhéostat.

IMG_0489.JPG


Vu du dessus en ouvrant le panneau. C'est bien sale un nettoyage s'impose... Devant la lampe de gauche (détectrice) on voit le bobinage de réaction.

IMG_0490.JPG


La galette de réaction a été grignotée à plusieurs endroits, il va falloir la refaire.

IMG_0491.JPG


Il manque la résistance de détection.

IMG_0492.JPG


Un trou est présent à l'arrière. Je ne sais pas pourquoi compte tenu du fait que l'ensemble des connexions est présente en face avant. Cela dit, je vais m'en servir pour passer un cable d'alimentation, ce qui libèrera un peu la facade. on voit une encoche faite grossièrement à la rape.

IMG_0493.JPG


Ce qui est étonnant, c'est que le modèle 52 à exactement le même genre de découpe grossière et il ne vient pas du même propriétaire. Par contre, c'est peut être le même ouvrier qui a fait les 2 boites et qui n'avait pas le compas dans l'oeil...

IMG_0494.JPG


Une vu de l'intérieur.

IMG_0495.JPG


Le transfo BF n'est pas coupé. Donc si je résume, voila ce qu'il y a à faire sur ce récepteur :




Remise en état

Le schéma est très simple

C51schematic.jpg, 45kB


L'antenne attaque directement le CV qui est en série avec le bobinage d'accord. Le commutateur met plus ou moins à la masse les différentes portions du bobinage d'accord. Au sommet de ce bobinage, nous avons le schéma classique de détectrice à réaction avec le couple résistance/capacité en parallèle relié sur la grille du premier tube 01A. La plaque de ce premier tube est alimenté en 22V via le primaire d'un transformateur BF. Le secondaire est relié à une source de polarisation et de l'autre coté à la grille du deuxième tube BF (à l'origine une 01A, mais on peut mettre aussi une 12A par exemple).

Pour la polarisation, c'est le schéma de principe. Dans la réalité, un fil reliait en interne le plot de polarisation au A-, ce qui aurait pu poser problème si je mettais une source de polarisation externe. J'ai donc enlevé ce strap, car mes alimentations disposent d'une source de polarisation et cela me permettra d'utiliser le tube final de mon choix.

La tension filament est réglée via un rhéostat, et la réaction avec uen galette qui s'approche ou s'éloigne de la galette d'accord en poussant ou en tirant le bouton de réaction.

Test des lampes présentes sur le récepteur. Avec -4.5V de polarisation et 100V plaque, je dois obtenir environ 3mA. C'est exactement ce que j'obtiens sur la finale. Elle est nickel.

IMG_0496.JPG


Un peu moins sur la détectrice, 2.7mA, mais c'est tout à fait correct, je laisse donc ces lampes.

IMG_0497.JPG


Mesure du primaire du transformateur BF :

IMG_0499.JPG


Mesure du secondaire, le transfo est OK.

IMG_0501.JPG


Les supports sont en bon état mais je vais les démonter car tout est sale...

IMG_0502.JPG


un rongeur à du passer par la... Galette de réaction à refaire.

IMG_0503.JPG


Donc, tant que j'y suis, je la démonte et je la refais avec du fil sous soie récupéré d'un transformateur. 33 tours au total. Pour bobiner, c'est facile, 2 dents d'un coté, 2 dents de l'autre, etc. Comme le nombre de dent est impair, à chaque tour on change de coté automatiquement.

IMG_0505.JPG


Le rhéostat à l'air en bon état, mais il y a trop de mauvais contacts. Je décide de le démonter.

IMG_0506.JPG


Voici le curseur.

IMG_0507.JPG


Il faudra ensuite démonter le bobinage, nettoyer les contacts et le remonter.

IMG_0508.JPG


La galette d'accord n'a plus de contact sur le dernier plot. Comme elle est fragile avec toutes ses connexions, je la laisse en place et je soude un fil sur le début du bobinage. Ce fil ira remplacer le fil du plot défectueux.

IMG_0509.JPG


Le bloc CV avec son condensateur et l'emplacement prévu pour la résistance de détection qui est absente.

IMG_0511.JPG


IMG_0512.JPG


Mesure du CV.

Ouvert :

IMG_0517.JPG


Fermé :

IMG_0518.JPG


L'ensemble du poste désossé.

IMG_0519.JPG


Nettoyage de la facade.

IMG_0521.JPG


Et remise en place progressive des éléments.

IMG_0522.JPG


Fabrication d'une résistance de détection dans un vieux tube de condensateur bouché de chaque coté par de la soudure.

IMG_0526.JPG


Je mets du calicot et une fausse étiquette par dessus.

IMG_0528.JPG


Une fois tout remonté je vérifie les continuités et je prépare des fils temporaires pour l'alimentation.

IMG_0523.JPG


Une petit test. Comme le poste n'est pas trop sensible et qu'en ce moment france-bleue à des problèmes d'émetteur, j'utilise mon émetteur et je me passe un peu d'Andrews Sisters. C'est parti. Cliquez sur le lien pour entendre...

video1-small.jpg, 6,9kB




Refection de la caisse et remontage

Démontage et nettoyage des charnières.


IMG_0537.JPG


Ensuite poncage de la caisse, application d'un fondur et de 2 couches de vernis finition ciré.

IMG_0541.JPG


IMG_0543.JPG


Fabrication d'un cordon d'alimentation. Comme d'habitude j'utilise un lacet en coton blanc de chaussure de sport que je trempe dans de la teinture pour bois. Ce cordon est composé de 5 fils : filament (-), filament (+) et masse, polarisation, 22V pour la detectrice et 90V pour la finale (au lieu des 45V d'origine quand on écoute au casque, parce que j'utiliserai ce poste sur un haut parleur et 45V c'est un peu juste).

IMG_0544.JPG


Le cordon est passé par le trou à l'arrière de la caisse. Je ne sais pas à quoi sert ce trou vu sur le modèle 51 toutes les connexions sont en face avant (il n'y a pas de connexion normalement en interne), mais bon... C'est parfait pour moi.

IMG_0545.JPG


Remontage de la facade.

IMG_0546.JPG


IMG_0547.JPG


Mise en place de mon connecteur standardisé que je mets sur tous mes postes américains sur batterie.

IMG_0550.JPG


Et voila.

IMG_0554.JPG


Une petite video pour finir, les Andrews Sisters sont encore là...

video2-small.jpg, 6,4kB

Pour finir un petit fichier pdf avec le manuel de l'opérateur. Cliquez sur l'image pour voir le pdf.

manual51-small.jpg, 8,5kB




Maintenant, j'ai deux autres Crosley qui m'attendent sur l'établi, le 52 et le 51 qui vient d'arriver aujourd'hui par la poste... Longue vie à la TSF.