Remise en route d'un Crosley PUP



crosleypup-small.jpg, 13kB Marque     Crosley PUP
Modèle     Batterie 1 lampe
Année     1925
Pays     USA
Type     Détectrice à réaction  
Gammes d'ondes   PO (Broadcast)
  Alimentation     Batterie
Nbre tubes     1


Je voulais ce récepteur pour complèter ma collection de Crosley. C'est maintenant chose faite. Grosso-modo, le crosley PUP ressemble à un crosley 50 mais dans un boitier métallique en forme de cube. Le tube unique (une lampe 01A en général) est placé sur le dessus et sur les faces accessibles des 4 cotés, nous avons le bornier de connexion avec la résistance de détection, la commande de rhéostat de chauffage, le réglage du CV et le réglage de la réaction.

Le système de réaction est identique à celui utilisé sur les modèles 50 à 52. Il s'agit d'une galette bobinée qu'on approche plus ou moins de la galette d'accord. La galette d'accord est par contre ici un peu différente. Il n'y a pas les multitudes de prises qui sont présentes sur les autres modèles, mais juste une seule qui est à la masse. Une extrémité de la galette d'accord est sur le CV nous avons donc un accord parallèle, ce qui est différent des modèles 50 à 52 qui ont un accord série dans l'antenne, l'autre extréminité va sur le plot d'antenne. Le bobinage unique forme une sorte d'auto-transformateur HF.

Etat des lieux

Voici le récepteur à la sortie du carton. Il à l'air complet. Quelques petites bosses sur le métal et la peinture un peu écaillée, mais globalement,c'est bien. La lampe est jaune. C'est une 01A et elle est bonne à 110%, pour résumer elle est comme neuve.

Sur cette photo, le bouton de gauche commande la tirette de réaction, celui de droite le rhéostat de chauffage.

IMG_0767.JPG


Ici, on voit le bornier de connexions. Il y a 4 plots pour antenne, terre et casque. L'alimentation ne se fait pas par les plots mais directement avec un fil d'alimentation qui est ici coupé à ras. Voici déja un travail à faire. La résistance de détection fait 2 Mohms à la mesure, c'est parfait.

IMG_0768.JPG


Un cadeau surprise dans le paquet. Malheureusement, elle est morte...

IMG_0771.JPG


Le support vu du dessus.

IMG_0775.JPG


La fiche signalétique sous le récepteur. Un peu abimée cela dit.

IMG_0776.JPG


La résistance de détection.

IMG_0777B.JPG


Le bornier de connexions vu de près. On voit nettement le cordon d'alimentation coupé au ras du bornier.

IMG_0777.JPG


Bouton de réaction.

IMG_0778.JPG


Réglage du rhéostat.

IMG_0779.JPG


Réglage des stations.

IMG_0780.JPG




Démontage du boitier

Comme il n'y a pas beaucoup de composants, cela vaut le coup de démonter le récepteur. De toutes facons, cela d'avèrera nécessaire, ne serait que pour le rhéostat qui posera problème comme sur tous les Crosley.

Le dessous du boitier est juste clippé, il est facile à démonter.

A gauche, on voit le CV en forme de livre. A l'extrême droite la galette d'accord. En son centre passe une tige de section carrée avec au bout le bobinage de réaction.

En bas se trouve le rhéostat. En haut le condensateur de découplage HF. Mise à part le support de lampe, et le condensateur de détection qui est masqué, nous avons fait le tour.

IMG_0781.JPG


Le CV livre et ses toiles d'araignées...

IMG_0782.JPG


Ici une soudure à refaire au niveau du rhéostat de chauffage.

IMG_0783.JPG


Je commence par démonter ce rhéostat. Il est composé de 2 fils résistifs différents comme sur tous les petits récepteurs Crosley et la jointure entre les 2 fils est une simple épissure car on ne peut pas souder ce genre de fil. Le mauvais contact est toujours sur l'épissure et empêche de se servir de la moitié de la course du rhéostat.

IMG_0784.JPG


Je démonte le condensateur de découplage HF et une des bornes de la sortie casque.

IMG_0786.JPG


Voici les bobinages démontés et la commande de réaction.

IMG_0787.JPG


Ca se vide progressivement.

IMG_0789.JPG


Pour pouvoir retirer le CV, il faut d'abord enlever le support de lampe.

A gauche, le petit fil avec la cosse concerne la connexion grille et est relié au couple condensateur/résistance de détection. Il faudra ressouder la cosse. Le petit bout de fil en l'air concerne l'alimentation filament A-.

IMG_0791.JPG


On enlève ensuite la plaquette avec les borniers de connexions.

Coté intérieur, le condensateur de détection tient par 2 boulons. Ces boulons servent aussi à connecter des cosses coté intérieur et les 2 petites plaque de toles qui maintiennent la résistance de détection coté extérieur. On pense à l'économie d'un tel montage.

IMG_0792.JPG


Le coté extérieur. Par le gros trou du milieu sortira le cordon d'alimentation. Autour de lui 4 trous pour les 4 bornes et dessous les tôles qui maintiennent la résistance de détection.

IMG_0793.JPG


Le condensateur variable de type livre.

IMG_0796.JPG


Petite différence par rapport aux modèles 50,51 et 52, la manoeuvre se fait avec une vis sans fin. Le réglage devrait être plus précis. Par contre, serré à fond, il a une capacité de l'ordre de 280pf, juste la limite pour couvrir la bande PO.

IMG_0803.JPG


Voila c'est vide...

IMG_0804.JPG





Remontage

D'abord un petit coup de peinture noir mat.

IMG_0807.JPG


Ensuite on va remonter dans l'ordre.

D'abord on prépare les éléments. Je soude le fil d'alimentation négative des filaments. Le négatif et soudé directement sur le support de lampe. C'est le positif qui passe par le rhéostat.

IMG_0811.JPG


On place d'abord le CV, mais sans mettre les vis.

IMG_0814.JPG


On glisse ensuite la plaque de connexions.

IMG_0816.JPG


On peut ensuite fixer le CV et la plaque de connexions.

IMG_0817.JPG


On va ensuite remonter le support de lampe. On met d'abord les 2 vis avec entretoises en premier.

IMG_0819.JPG


En effet, le support est conçu avec 2 trous collés à la tole du boitier, et les 2 autres fixés via des entretoises.

IMG_0822.JPG


Voila le support remis en place.

Le petit fil en l'air doit être ressoudé à la petite vis qu'on voit au milieu du CV. Il s'agit de la liaison entre l'accord et la résistance de détection.

IMG_0825.JPG


Ca prend forme...

IMG_0827.JPG


Je sors le fil d'alimentation A-. Je met un lacet noir pour masquer le coté moderne à l'intérieur.

IMG_0828.JPG


Derrière le lacet on voit la liaison qui part du couple condensateur/résistance de détection et qui sur un plot du support de lampe qui est en l'occurence la grille.

IMG_0830.JPG


Préparation du fil de masse. Ce fil commun (on peut en mettre 2, mais j'en ai mis qu'un), sert pour le A+ et le B-, en clair, l'alimentation positive du filament et la masse HT.

IMG_0831.JPG


Ce fil finissant par une cosse, est vissé sur la plaque de connexions et le bornier est vissé derrière elle.

IMG_0832.JPG


Le fil rouge concerne le +HT, qui est de 22.5V...

IMG_0835.JPG


L'ensemble des fils seront enfilé dans un lacet noir qui trainait sur mon établi depuis 1 mois, ca tombe bien.

IMG_0834.JPG


Avant de remonter le rhéostat, je nettoie les 2 fils résistifs à leur jointure et je refais l'épissure.

IMG_0841.JPG


Je mesure la résistance.

18 ohms, c'est la valeur normale. Le premier fil fait 4 ohms sur la moitié de la course et l'autre moitié fait dans les 14 ohms.

IMG_0840.JPG


A gauche se trouve la galette de réaction. D'un coté elle est reliée directement à la plaque de la lampe, soudée directement sur le support de lampe.

L'autre coté, est sur la partie un peu flou de la photo, au niveau de la prise casque (à droite sur le condensateur qu'on voit en bas de la photo).

IMG_0842.JPG


On remonte ensuite le rhéostat de chauffage qui tient au boitier par une unique vis. L'axe est solidaire du bouton et le tout tient par le curseur qui est vissé sur l'axe.

IMG_0848.JPG


Les extrémités du bobinage d'accord sont relié d'un coté au CV, de l'autre à la prise d'antenne.

On ressoude la prise intermédiaire du bobinage d'accord à la masse.

IMG_0849.JPG


Il ne reste plus qu'a remonter le boutons du CV. Celui du rhéostat est déja remonté ainsi que celui de réaction

IMG_0845.JPG




Test du récepteur.

On branche le récepteur.

D'abord l'antenne et la terre. Ensuite, je mets un transformateur BF pour la sortie à la place du casque. La sortie de ce transformateur de rapport 1:3 sera branché à mon signal-tracer d'atelier qui me sert d'amplificateur BF.

Ensuite il reste les trois fils A-, -HT et +HT à relier à l'alimentation. On met un strap sur l'alimentation entre le A+ et la masse HT.

Il n'y a plus qu'a allumer...

Bien entendu ca marche, mais il faut dire que le concept est tellement simple qu'on ne peut pas faire autrement.

video-small.jpg, 7,7kB


Voici le schéma que j'ai relévé. J'ai supposé que le branchement était identique à celui du modèle 50 avec le positif filament à la masse HT. Le son est meilleur en inversant le sens de branchement, mais le recepteur est moins sensible cela dit.

crosleypupschematic.gif, 3,8kB

Mais....

Quelque chose nous chagrine avec Pierre. Le schéma ne semble pas logique. J'ai fait les mesures, j'ai réellement ce que vous voyez sur le schéma, cependant, il aurait été plus logique que le pied du bobinage soit à la masse et la prise au niveau de l'antenne. Compte tenu du fait que je trouve que la couverture PO n'est pas complète, (j'ai mesuré 180µH avec un CV qui monte péniblement à 300pf en serrant le bouton à fond, cela parait bizarre). Je vais donc faire un essai en inversant les fils. C'est à dire, brancher l'antenne sur la prise intermédiaire et le pied du bobinage à la masse. Maintenant j'ai le bobinage complet en parallèle sur le CV, soit 265µH sur 300pf.

Ce qui nous donne le schéma suivant.

crosleypupschematicmodif.gif, 4,2kB

Force est de constater que ca fonctionne très bien et j'ai une couverture plus logique de la bande broadcast. Je ne suis d'ailleurs plus obligé de serrer le CV à fond pour avoir Radio-bleue (864Khz). En attendant de trouver le "VRAI" schéma d'origine, ou quelqu'un qui aurait une photo de l'intérieur, je vais laisser la modification en place puisque d'une part cela parait plus logique et que le poste fonctionne mieux.

Il ne me reste qu'a souder mon connecteur d'alimentation universel pour poste américain, mais je ne fais pas de photo pour ca, c'est inutile, nous avons déja vu ce connecteur dans les autres articles.




Quelques pub de l'époque

Voici quelques publicités pour illustrer cet article...

pub1.jpg, 219kB


pub2.jpg, 128kB




Longue vie à la TSF.