Réfection du chassis (partie 2)
et de la caisse



Suite de la réfection du chassis. Il me reste un peu de travail.

Un peu d'antirouille sur le chassis et il sera repeint en noir comme à l'origine.

photo


Nettoyage à la souflette du CV et graissage des axes

photo


Pour le reste, remise en état de la plaque de composants avec tous ses condensateurs morts, remise en place des condensateurs de filtrages, remise en place de la plaque de composants et raccordement dans le récepteur, changement du transfo de sortie, changement du cordon secteur, alignement du poste, changement de la toile du HP,remontage du chassis et du HP dans la caisse et nettoyage de la caisse. Ouf... Je crois que je n'ai rien oublié.




Remise en état de l'électronique

D'abord changement des composants abimés ou morts. Les condensateurs de filtrage ont été reconditionné avec du neuf à l'intérieur, je ne reviens pas la dessus.

Je mesure les condensateurs papiers à l'ohmètre et à part les faibles valeurs, en dessous de 500pf, ils sont tous morts. Je decide donc de tous les changer. Pour ne pas remettre du neuf, je decide de vider les anciens.

Voici un exemple de condensateur

photo


Et voila ce que je vais mettre à l'intérieur. J'ai mis 2 condensateurs de 10nF en série pour faire un 5nf.

photo


Il faut faire fondre le goudron (ou le brai, je crois que ca s'appelle comme ca). Je prend mon fer thermostaté que je mets à une température d'un peu plus de 100°. Je tourne avec la panne autour du fil relié à une des armatures.

Ca sent pas bon, mais c'est moins pire que si je prenais le fer avec 300° de température...

photo


Et je tire sur l'armature qui s'en va sans problème

photo


Je fais pareil de l'autre coté et je prends un tournevis pour chasser l'intérieur du condensateur.

photo


Je remets mes condensateurs neufs à l'intérieur et je bouche avec de la colle thermo.

photo


Ine fois la colle durcie, je mets du marqueur noir sur la colle pour imiter le goudron. Il faut que je me procure de la peinture noire avec un petit pinceau ou un vernis à ongle noir, ca serait plus pratique. Mais bon, le marqueur va pas mal.

photo


Voila. Cette opérations sera répétée pour tous les condensateurs papiers.

Pour les 2 chimiques de découplage de cathode, c'est plus simple, on tire sur le fil relié à l'armature, la coupelle métallique s'en va, on fait pareil des deux coté du condensateur. En suite, j'enlève le fil de la l'armature, ce qui laisse un petit trou dans la coupelle. Je mets un chimique radial dans le tube en carton, je fait passer les fils par les trous au centre des coupelles et je soude le fil sur la coupelle, rien de plus simple. (on met bien sûr la coupelle avec la tache rouge du coté positif du condensateur chimique).

Maintenant, je refixe les condensateurs de filtrages. Il y en a trois. Rien de spécial à raconter, on les refixe avec les écrous et on soude les fils. En général, quand je refais ces condos, je fais sortir un fil noir pour la masse que je soude sur le chassis ou un point de masse proche, ce qui offre un meilleur contact que simplement le corps en aluminium sur le chassis.

photo


Remplacement du transfo de sortie par un bête transfo 7000 ohms récupéré dans la boite à transfo de recup....

photo


Je refais un cordon de liaison pour le HP. Je prends une gaine en coton récupéré sur un sac de magasin de "fringues", cela servait de poignées. J'enlève l'intérieur et je mets 4 fils à l'intérieur.

photo


Je refixe la plaque de composants.

photo


Je refixe les MF, les blindages des bobinages HF.

photo







Premiers tests

Le chassis est pour l'instant sans ses lampes. Je branche le poste et je fais quelques mesures de tension.

Mesure de la tension filament

photo


Mesure d'un demi bobinage HT

photo


Et de l'autre demi-bobinage

photo


Tout va bien, le transfo est en bon état c'est déja ca.

Je mets toutes les lampes en place sauf la valve. Je soude 2 fils, un sur la masse et un sur le positif du premier condensateur de filtrage. Je branche l'autre bout sur mon alimentation HT Heathkit, que je règle grosso modo sur 300V.

Le transfo du poste ne sert pour l'instant que pour alimenter les filaments. Une fois les tubes chauds, j'entends un petit ronflement dans le HP, c'est bon signe. Puis une petite fumée apparait (c'est un moins bon signe...). Je regarde sur la Heathkit, l'intensité est montée à 150mA, elle est donc à fond. La fumée apparait au niveau de la première MF. En fait, j'avais un court circuit avec le blindage en ressort entre la MF et le téton de la lampe mélangeuse qui est sur le +HT. Je remet le blindage proprement et l'intensité redescend à 40mA environ, ce qui est normal. Je vérifie le transfo MF, il n'est pas cramé, j'ai de la chance, il a eu chaud en tout cas, quelques secondes de plus et il était foutu.

Petit test en PU, ca braille dans le HP, tout va bien. Je débranche la heathkit, je dessoude le fil de liaison et je mets la valve en place. Une fois le poste chaud, je mesure la tension au niveau du dernier condensateur de filtrage et j'ai 248V, c'est parfait.

photo





Alignement

Je branche l'antenne et la terre, mais en parcourant le cadran, rien de rien. Le poste n'est plus vraiment bien aligné.

Je sais que la plupart des postes monopole de cette époque sont acordés sur 120Khz, j'injecte donc 120Khz sdans l'entrée antenne terre et je mets le poste en GO pour recevoir le maximum de signal. Avec le volume à fond, on entend à peine la porteuse.

Je prends un millivolmètre électronique que je branche directement sur la bobine mobile du HP (d'habitude, je le mets aux bornes du potentiomètre de volume mais dans notre cas, le potentiomètre de volume change simplement la polar de la MF, donc ca ne convient pas).

J'accorde les 2 transfo MF pour avoir le maximum de signal de sortie et en effet ils étaient complètement désaccordés. Je fais plusieurs passes, en baissant à chaque fois le niveau du générateur HF.

Je branche une vrai antenne et la terre. Miracle (enfin miracle, il ne faut rien exagéré non plus...), je recois les stations en PO et en GO. Je mets le poste en PO, je mets le cadran en haut de bande (au niveau fréquence) vers 1400khz, CV donc ouvert. J'injecte 1400Khz, je règle les trimmers oscillateur et accord qui sont sur le CV. Une fois ces 2 réglages réalisés, on y touche plus. Ensuite, je me mets en milieu de bande et je règle le padding GO et celui des PO. Quand au CV ajustable sous le chassis, ca ne change rien quelque soit l'endroit du cadran où je me trouve. Soit il a un problème, soit je ne vois pas à quoi il sert. En tout les cas, j'ai les stations à peu près en face des repères, je recois france-bleue et FIP en PO et le trio RTL, EUR1 et France-Inter en GO. Le soir j'ai RMC sans problème et aussi l'Algérie ainsi que d'autre poste étrangers en GO, ca marche donc parfaitement bien.

Une petit preuve de fonctionnement

Cliquez pour voir le chassis en fonction...




Remise en état de la caisse

Le poste est très sale mais le vernis n'est pas abimé, on le récupère sans problème à la popote d'antiquaire.

photo


Voici la toile du HP, en piteux état.

photo


Et quelques échantillons de remplacement que je viens de recevoir. Je les ai acheté chez Antique Electronic Supply au rayon "GRILL CLOTH"

photo


Je décide de prendre le dernier à droite

photo


Recollage de la toile du HP. Je prends de la colle à bois, je la mets sur la caisse et je pose la toile que j'écrase avec les doigts pour que la colle traverse les fibres. Je commence toujours par 1 coté, j'attends que ca sèche et une fois sec, je colle 2 cotés en perpendiculaire, j'attends qu'ils soient secs et enfin le dernier. Et entre chaque collage j'essaie de tendre la toile au maximum. Ici on voit que le bas n'est pas encore collé

photo


Voila ce que ca donne vu du devant.

photo


Sous un autre angle, on voit que le vernis est vraiment en bon état.

photo


photo


Je remets les entretoises en espèce de moquette qui seront entre la caisse du poste et le baffle en métal du HP.

photo


Ensuite je refixe le HP, je mets le chassis en place et je raccorde le chassis au HP en soudant les 4 fils.

photo


Et voila le bestiau terminé.

photo


photo



Et voila, un de plus et à bientot pour de nouvelles aventures de la TSF.