Construction d'une alimentation
premier test du récepteur





Le récepteur est remis grosso-modo à l'état d'origine (du moins dans l'état dans lequel je l'ai trouvé). Ce poste a été sérieusement modifié. D'une part il n'y a pas de polarisation de la lampe finale, le pied du secondaire du dernier transformateur BF est directement à la masse, ce qui n'est pas satisfaisant, j'ai donc rajouté un fil de polarisation. Ce poste devait comporter une pile interne qui n'existe plus et le fil qui va à la masse n'était pas un fil d'origine, ce n'est pas le même cuivre, pas le même diamètre, il n'est pas dans du souplisso.

De plus, je constate par rapport à des schémas de l'époque, qu'une partie du montage ne peut pas fonctionner de manière satisfaisante. En effet, la polarisation des lampes MF est variable et se fait via un potentimètre dont les bornes extrêmes sont branchées normalement entre -4V et +4V. Ici, ce potentiomètre est branché après le rhéostat de chauffage, en conséquence, plus je baisse le rhéostat de chauffage, plus la plage de réglage du potentiomètre diminue et j'augmente la polarisation pour me rapprocher de 0V ce qui crée des accrochages. En clair si le son est trop fort, je baisse le chauffage mais en même temps cela augmente le gain des lampes MF qu'il faut baisser, mais comme leur chauffage est plus faible, en baissant la polarisation le son est de plus en plus mauvais et en plus ca accroche.

Autre point, le curseur du potentiomètre est normalement découplé au -4V via un condensateur car toutes les grilles des 2 lampes MF sont reliées ensembles et ici, sur ce récepteur il n'y a pas ce condensateur. Je pense que je vais donc modifier le schéma, en remettant le potentiomètre aux bornes de l'alimentation filament et rajouter un condensateur de découplage. Je pense que ce montage a été adopté par Radio-Stanislas car en coupant l'alimentation via le rhéostat, le potentiomètre ne se trouvait plus en parallèle sur l'alimentation et évitait de tirer dessus, mais comme j'ai une alimentation externe, ca ira très bien et en plus j'aurai 2 réglages vraiment indépendant.

Je ferai aussi un essai de polarisation de la première lampe BF, en général, si le poste a assez de gain (ici c'est le cas), on peut mettre quelques volts négatif supplémentaire sur la grille de la première lampe BF, cela ne fait en général pas de mal et le son est meilleur.

Malgré la réception sur cadre, compte tenu des parasites divers recus dans la maison (wifi, adsl, téléphone, etc...), une prise de terre ne fera pas de mal, je l'ai constaté pendant les tests.


Construction d'une alimentation

Voici l'alimentation qui était avec le récepteur. En fait c'est un chargeur de batterie pour les récepteurs de l'époque.

IMG_0025.JPG


On voit les redresseurs aux sélénium. En haut à gauche, celui avec 4 rondelles était celui de la partie filament et les 2 barres celui de la partie haute tension. Il n'y a pas de condensateur de filtrage, donc on peut considérer qu'il s'agit d'un chargeur et pas d'une alimentation.

Le transformateur est un 110V, je le mettrai de coté pour récupèrer le fil émaillé. Quand aux 2 barres de redresseur au sélénium, je récupèrerai la tiges fileté et toutes les rondelles, cela peut servir.

IMG_0027.JPG


Démontage de tous les composants de l'alimentation.

IMG_0028.JPG


Confection d'une plaquette en epoxy sur laquelle je mettrai les prises HT, avec les sorties 0V, 40V, 80V et 120V (cette alimentation pourra me servir sur d'autres récepteur, je mets donc une sortie 120V alors que ce récepteur n'en a pas besoin). Je rajoute aussi une sortie polarisation. Au dessus, je rajouterai une seconde plaquette avec le 4V régulé pour les filaments.

IMG_0029.JPG


Dérouillage des petites pièces (vis, équerres de fixation).

IMG_0030.JPG


Montage des éléments de base.

IMG_0031.JPG


Récupération d'un transformateur qui se trouvait dans un bloc secteur pour imprimante à Jet d'encre. Sortie 12V, 1.5A

IMG_0033.JPG


Mise en peinture du capot de l'alimentation. J'ai fait un trou sur le coté, pour les plots de la partie filaments.

IMG_0034.JPG


IMG_0035.JPG


Les borniers pour les connexions.

IMG_0036B.JPG


IMG_0036.JPG


J'ai même nettoyé et remis les pieds en caoutchouc d'origine.

IMG_0041.JPG


Montage de la platine haute-tension. Redressement double alternance et premier filtrage de 200mf.

IMG_0042.JPG


Découplage des sorties HT avec des condensateurs de 10nF.

IMG_0044.JPG


Montage des diodes zeners de 40V/5W, la partie polarisation se fera avec 4 zeners de 5.1V/0.5W en série et je ferai la sortie sur -5V par rapport au 0V HT.

IMG_0045.JPG


Les zeners 5.1V/0.5W de la partie polarisation.

IMG_0046.JPG


L'alimentation complète vu du dessus. En haut à droite le transformateur HT, au milieu le transformateur BT pour les filaments et à gauche la platine de stabilisation et régulation 4V.

IMG_0048.JPG


L'alimentation remontée.

IMG_0049.JPG


IMG_0050.JPG


IMG_0051.JPG


IMG_0053.JPG


le logo SEME, que je trouve très joli.

IMG_0054.JPG


IMG_0057.JPG


Concernant le schéma, je vous renvoie sur la page de réalisations sur le lien suivant qui vous décrit comment construire une alimentation pour poste batterie.

Construction d'une alimentation pour poste batterie

Seules différences, j'ai pris ici des zeners 40V/5V qui replacent une chaine de 8 zeners de 5.1V et l'alimentation ne donne que 4V pour les filaments, on obtient 4V en mettant une résistance de 470 ohms entre la patte Adj du régulateur et la masse.




Premier test

Je relie le poste à l'alimentation de labo (je testerai avec l'alimentation du récepteur plus tard). Il faut 2 fils pour les filaments. Un fil pour le 40V de la bigrille, un fil pour le 80V de toutes les autres lampes. Ensuite, on strappe le +4V et le 0V HT. Reste ensuite un fil pour la polarisation de lampe finale.

Il faut faire ensuite sortir 2 fils pour brancher le HP.

Puis 2 fils avec des fiches bananes 4mm pour la liaison avec le cadre.

Premier branchement. Les lampes s'allument mais rien de rien dans le haut-parleur. J'ai un court-circuit interne sur le 80V. L'alim a tenu le coup, c'est déja ca....

Le court-circuit se trouvait dans l'étage final, un fil de masse touchait le fil 80V du premier transformateur BF). J'enlève le court-circuit et je rebranche.

Ca gargouille dans le HP, c'est bon signe. Après quelques tatonnements, je trouve une station en GO, puis une autre. Le poste est en train de revivre...

J'ai des parasites quand même. Je les supprime en reliant le +4V à la prise de terre.

Cliquez sur l'image suivante pour voir une petite video des tests.

video1.jpg, 5,5kB

Les prochaines modifications porteront sur une légère modification des polarisations de la première lampe BF et des étages MF.

Il faut aussi que je fasse le schéma au propre.

Ensuite, il faudra remettre en état la caisse (boucher les trous des prises qui avaient été rajoutées sur le coté, poncer et nettoyer la caisse, changer les vis rouillées et en mettre des neuves, remonter le plateau inférieur, démonter celui du dessus pour nettoyer la partie supérieure du chassis, remonter le tout et revernir.

Il faudra aussi nettoyer le cadre et le consolider il était félé (il est maintenant cassé d'un coté, il faudra recoller et renforcer le carton bakélisé)




Schéma, réfection de la caisse, du cadre et remontage