Réparation du chassis



Le schéma

Comme je le disais précédemment, rien d'extraordinaire et de particulier.

C'est un super-hétérodyne de base, mis à part 2 lampes 42 en parallèle sur l'étage final.

Voici la liste des tubes utilisés et leur fonction


Redressement     80
Mélangeuse     6A7
Moyenne Fréquence     6D6
   Préamp BF et détection     75
Finales     2 lampes 42
  en parallèle  


Pas moyen de trouver le schéma sur le net, ni dans les 23 volumes de riders, pour dire.... Donc, j'ai pris un crayon et j'ai relevé le schéma. J'ai ensuite recopié le schéma dans desselec

Voici le schéma de l'alimentation Cliquer pour afficher dans une autre fenêtre :

Photo

Et celui du récepteur Cliquer pour afficher dans une autre fenêtre :

Photo



Que du standard. Les tubes utilisés sont très courants. La mise en parallèle d'une deuxième 42, permet de gagner un peu de puissance, mais ca ne vaut pas un push (j'ai 2 lampes 42 en push sur le philco 640 et le niveau de sortie n'a rien de comparable).

A signaler une pile qui a été shunté pour la polarisation de la 75. La polarisation de la 6D6 et des 42 sont faites dans le retour du -HT et celle de la mélangeuse en automatique, on aura donc 3 type de polarisation différentes dans ce poste !!!

Lee transformateurs intermédiaire à une sortie sur le dessus,l'autre se contente de sorties sous le chassis.

La fréquence intermédiaire est de 455khz (je l'ai pas inventée, elle est imprimée sur les transformateurs MF !!!)

La connectique vers le HP est une prise 4 broches au même format que les redresseuses. Je me suis fabriquer un jeu de cordons (tous les 4 broches HP USA, ne sont pas identiques), pour relier le chassis au HP. Je ne suis plus obliger de faire mes tests avec la caisse posée sur l'établi, elle est posée plus loin et j'ai une rallonge de HP, c'est plus pratique.

Prise male récupérée :

Photo


Prise femelle. Un support de 80 dans une boite de médicaments !!!

Photo





Le HP

Pas de chance, la bobine d'excitation est grillée. Je décide de demonter complètement le HP.

Le saladier, avec la membrane et la bobine mobile

Photo


La bobine d'exitation

Photo


La petite bobine antironflement sous la bobine d'exitation

Photo


Le transformateur de sortie. Il est bon, c'est déja ca....

Photo


Et là, je vais vous decevoir. Je ne vais pas rebobiner la bobine d'excitation. D'abord parce que j'ai la flemme, et ensuite (et surtout pour ca) parce que je n'ai pas le métrage suffisant de fil en 0.15 émaillé. Donc en attendant, je mettrai un HP a aimant permanent et une self qui vient d'un HP qui partait à la casse. Fonctionnellement, ca reviendra au même. Mais... Je remets à plus tard la restauration du HP d'origine. J'ai gardé toutes les pièces d'origine et quand j'aurai 2 km de 0.15, nous verrons....





Changement des condensateurs

Comme nous retrouvons ce genre de boulot dans toutes les restaurations, je ne vais pas la re-décrire ici.

J'ai donc changé les condensateurs de filtrage HT.

Photo


J'ai donc remis des condensateurs de 10mf/500V, dans les tubes en aluminium des condensateurs d'origine.

J'ai changé celui de filtrage HF sur les plaques de la 42 ainsi que celui de filtrage de la HT oscillateur.

Pour les restes tous les condensateurs sont bons, rien a faire. Les condensateurs Sprague sont vraiment de très bonne qualité.





Suppression de la pile de polarisation

Je pouvais soit remettre une pile, soit polariser la 75 (parce que d'après les reste de cablage cette pile servait uniquement à polariser la préamp BF/détectrice) en utilisant le réseau de résistance dans le -HT, soit faire une polarisation automatique. C'est la dernière option que j'ai choisi.

J'ai donc déssoudé la cathode de la masse et mis une résistance de 4K pour polariser la 75. J'ai shunté cette résistance par un condensateur polariser de 10mF/25V.

Avec ce système j'ai donc retrouvé une polarisation normale sur la grile de la 75 de l'ordre de -2V.

Affaire réglée pour la pile.




Recablage du bloc d'accord.

Contrairement a ce qu'il y parait, c'était plutot facile, les fils était coupé au ras du combinateur.

Au paravant, j'ai quand même fait quelques tests :




C'est a n'y rien comprendre. Tous les éléments du bloc d'accord sont parfaits et de valeurs tout à fait normales !!!

Je ne comprends pas pourquoi tout a été fait pour que seule la gamme PO soit utilisable. On croirait un poste de propagande qui empêchait d'utiliser les fréquences de l'ennemis. Je rigole, mais franchement ca se ressemble à ca.

Donc, je ressoude tout à sa place et je fait des tests à l'inductancemètre. Tout parait normal.

Bobinages antenne :

Photo


Bobinages oscilateurs :

Photo


Combinateur :

Photo







Réfection de la résistance chutrice dans le -HT

C'est une résistance souforme de barette, qui est rivetée sur ses extrémités directement sur le chassis

Photo


La c'était facile. En fait, la cosse qui est d'un coté de la résistance est normalement rélié en interne à la masse.

C'est la cosse qui est près du condensateur de découplage :

Photo


Il y a un fort mauvais contact et quand je titille la cosse ca refait contact momentanément avec la masse. Pour solutionner le problème, je tire un fil rigide entre cette cosse et la masse.

Cette résistance, sert a polariser les 42 et la 6D6.

Elle est composée d'une résistance de 78 ohms, suivie d'une 300 ohms. Le point milieu va servir à polariser la 6D6 (dans les -3,5V) et l'extrémité de la 300 ohms qui est sur le point milieu du transfo, polarise les 42 (16,5V pil poil ce qu'il faut aux 42)






Test du transfo

J'enlève toute les lampes de leur support et je branche le poste.

La lumière du cadran s'allume (en fait il y en a 2 mais une est morte, du coup, je la change)...

Ensuite, je mesure les tensions. 6,6V coté filaments, 2 x 335V sur la HT et 5,2V pour le filament de la valve. Tout est parfait.

Une petite photo du cadran allumé (après ses 2 lampes cadrans bonnes)

Photo







Filtres HF

Je constate en inspectant le chassis que le filtre HF est insuffisant. Les résidus de HF sont filtrés après la sortie de la triode BF, ce qui n'est pas très bon, car elle peut être saturée en entrée par la HF et déformer le son. En plus vu la bande passante de ce genre de tube, la 75 peut parfaitement amplifier la HF (455khz c'est rien du tout) et ainsi créer des couplages indésirables avec le reste du poste.

Je constitue un filtre HF standard, comme sur tout super-hétérodyne, en mettant une résistance de 27K en série avec le potentiomètre de volume.

je rajoute ensuite 2 condensateurs de 150pf de part et d'autre de cette résistance reliés chacun d'eux de l'autre coté à la masse.

Voila le nouveau filtre HF

Photo





Les bricoles

Remise au carré des dernières bricoles.

Un petit coup de peinture sur le transfo

Photo


Photo


Les silent block du CV sont morts (je les changerai) :

Photo


Cordon secteur mort, je change et je remet la prise d'origine :

Photo


Il faut nettoyer le chassis et faire l'argenterie !!!

Avant

Photo


Après (un peu mieux, mais j'ai pas envie non plus que ca brille trop) :

Photo







Premier allumage

J'allume... 500mA sur le transfo d'isolement... Je colle l'oreille sur le HP... J'entends le léger 50hz qui sent bon dans le fond. Je mets l'antenne ( ca fait un gros parasite, bon signe), je me cale en PO et je tourne le CV. Ca cause....

Comme dirait Pierre, encore un de sauvé !

Je recois radio-bleue. Pas très fort, mais je l'ai. Donc ca marche. J'éteins et je vais me coucher. Plus tard nous ferons l'alignement.




Changement du HP et ersatz de 42