photo Marque     Philco
Modèle     Model 20
Année     1930
Pays     USA
Type     Amplification directe  
Gammes d'ondes   PO (AM)
  Alimentation     115V Alternatif
Nbre tubes     7


Encore une acquisition qui nous vient tout droit des USA. Je l'ai acheté sur ebay US pour 60$.


Comme l'atwater 46 c'est un récepteur à amplification directe. Il n'y a pas de réaction. Le poste est constitué de 3 étages d'amplification HF accordés (via 3 bobines et 3 cages de CV), suivis d'un étage de détection, puis une préamplification BF suivie d'un transformateur déphaseur afin d'attaquer une étage final push-pull.

Ce poste ne recoit que la gamme PO (la gamme broadcast au US) et la réception s'échelone entre 550khz environ et 1500khz.



Les particularités à signaler sont les suivantes :




Voici la liste des tubes et leur fonction :

Redressement     80
1er étage HF     24
2ème étage HF     24
Détection     24
   Préamplification BF     27
Finales     Push de 71A  

 


Etat des lieux :

Bien.

En clair, pas mal de boulot mais rien d'hallucinant. Les bobines HF sont ok. Pour la HT la self sous le chassis est OK ainsi que la bobine d'exitation du HP. Les transformateurs pour le push pull sont ok. Du coup les dégats sont limités, mais l'odeur de brulé ne me plait pas et l'avenir me dira qu'effectivement il y avait bien un problème...

Maintenant que les présentations sont faites, voici quelques photos :

Photo


La toile du HP percée

Photo


Heureusement le HP derrière n'a rien

Photo


Le numéro de série sur le chassis

Photo


L'emplacement des tubes (la feuilles est collée sur la tole de blindage des lampes HF)

Photo



Bien. Avant d'attaquer le démontage et nettoyage du chassis, voici quelques photos détaillées de ce poste, vous pouvez cliquer sur les images afin de les agrandir...

photo

Les boutons (dont un fantôme)

photo

La caisse décollée

photo

La caisse vide, bien propre !!!

photo

Le cordon secteur bien cuit !

photo

L'intérieur vide de la caisse

photo

La prise du HP. Comporte 4 fils pour la HT et le push-pull.

photo

Le CV tout rouillé. Ca va être sympathique à nettoyer...

photo

Une écriture sur le CV. Aucun intérêt, mais bon, j'ai la photo...

photo

Mais non, les fils secteurs sont bien isolés et ne se touchent pas !

photo

Le transfo d'alimentation.

photo

Le transfo et le bloc de condensateurs de filtrage.

Remarquez les traces grasse en bas entre le condensateur et le transfo d'alimentation. Je dis ca parce que c'est important pour la suite.

photo

Le coté des bobinages

photo

Mon aide pour les réparations

photo

Ah !!! enfin quelque chose d'intéressant...

On voit que globalement c'est encore assez propre. Même si j'ai trouvé des crottes de souris et que quelques fils ont été grignotés...

A gauche on voit nettement le condensateur de 16mf (le gros jaune a coté de la résistance bobinée) qui a été rajouté pour renforcer le filtrage

photo

En bas, la première self de filtrage (avec STANCOR écrit dessus)

et au dessus le transformateur déphaseur pour le push.

photo

La bidouille permettant le réglage de tonalité. Un fil part d'une plaque d'une des 2 lampes 71A, arrive sur un condensateur de 50nF qui est en série avec un potentiomètre de 6M et l'aute coté de ce potentiomètre rejoint la plaque de l'autre 71A. Bof, c'est la le meilleure système.

photo

Le potentiomètre de volume. Il est double.

Une partie modifie la polarisation de l'étage HF et l'autre écrase le signal d'antenne. Simple mais très efficace, en plus ca évite la ronflette au niveau BF, donc très bien.


 


Démontage du chassis...