Restauration du HP



L'électronique étant maintenant ok, attaquons la restauration du HP. Sur mon poste, le HP était fonctionnel. Ce qui veut dire que non seulement la bobine d'exitation était OK, le transfo de sortie OK mais aussi la bobine mobile.

Deux petits points noirs cependant. Le cone du HP est vraiment extrêmement rigide. Le carton a vraiment durcit avec le temps et la pièce centrale au milieu du cone est tellement rigide que le HP ne bouge presque plus. Une erreur de ma part va faire qu'en fait sans le voulaoir je vais donner de la souplesse à l'ensemble. Deuxième problème le fil du HP qui permet de relier l'ensemble au chassis. Il est complètement bouffé au mites. L'isolant sous le coton est cuit et tout est dénudé au niveau de la prise.

Il ne faut pas oublier que ce fil permet de véhiculer non seulement la BF mais aussi le départ et retour HT via la bobine d'exitation, ainsi que le départ HT vers le point milieu du transformateur final du push et le retour vers les plaques des 2 lampes 71A qui constituent l'étage final de puissance.


Photo


Démontage du HP

Vous devrez enlever les 4 vis de fixation du HP. Pour les 2 du coté et celle du haut, c'est facile. Les vis sont accessibles depuis la facade, elles sont au centre d'une rondelle décorative. Mais la quatrième ???

La quatrième se trouve cachée derrière la plaque en cuivre Philco, qui permet de voir le cadran des stations. Il faut d'abord enlever cette plaque de cuivre avec les 2 petites vis et derrière nous aurons accès à la dernière vis permettant de fixer le HP sur la caisse



Voici le HP démonté. On voir bien la grosse bobine d'exitation avec un gros boulon pour maintenir le noyau et le transformateur du push (en noir et à droite sur la photo). Ainsi que 2 gros fils noirs qui sortent du secondaire du transformateur. Ces deux fils sont reliés sur 2 cosses et de celles ci partent 2 fils qui vont vers la bobine mobile. (Cliquez sur la photo pour agrandir)

photo

Démontage du cone

Le cone est fixé au saladier du HP avec 5 vis sur le pourtour. Et aussi au centre, via une vis et une rondelle. Dans mon cas la rondelle était tellement collée qu'en l'enlevant, le centre du cone du HP s'est déchiré et ca à laissé un petit trouce de 8mm de diamètre environ. Mais, dans mon malheur finalement j'ai de la chance, car le HP est tellement rigide (le carton a durcit avec l'age), que la seule suspension sur le pourtour permet de le faire fonctionner correctement. Normalement la partie centrale permet de faire ressort au niveau du cone et de le faire revenir à sa place entre chaque déplacement. Dans mon cas, ca bloquait tout déplacement du HP, donc c'est un moindre mal. L'idéal serait de refaire toute la suspension du cone (toute la partie en accordéon autour du cone) et de refaire la partie centrale mais je ne suis pas assez doué pour ca.

Le démontage du cone est nécessaire pour accèder dessous afin de changer les fils. Les fils qui sont connecté au HP se trouve entre le saladier et le transformateur. La théorie fait qu'en enlevant juste le transformateur, nous pourrions accèder aux plots, mais l'ensemble est tellement rigidifié par des gros fils que j'avais peur de casser les connexions vers la bobine d'exitation. Et j'ai bien fait de faire comme ca, car effectivement, je pense que j'aurai fait d'autre dégats et ca ne me disait rien de refaire une bobine d'exitation, ca bien entendu, le fil qui aurait pété aurait été le fil intérieur...

N'oubliez pas de dessouder les fils qui partent de la bobine mobile vers les plots extérieur sur le saladier. Déssoudez bien entendu les fils coté plots, c'est plus simple... Ensuite, soulevez le cone bien droit, il s'enlève tout seul.


L'intérieur du HP

photo

Voir le détail : (Cliquez pour agrandir)

photo

La bobine (avec le trou que j'ai fait sans le vouloir.... : (Cliquez pour agrandir)

photo

Remplacement du cordon

Rien de compliqué. Il est constitué de 4 fils. 2 sont reliés à la bobine d'exitation et les 2 autres sont reliés aux extrémités du primaire du transformateur. Le point central du HP est relié en interne sur l'arrivée de la HT.

Pour faire joli, j'ai mis du fil sous coton que j'avais sous la main. Ce fil était constitué d'une gaine de coton avec une ame en fil de cuivre non isolé par du caoutchouc. L'ensemble véhiculant quand même 250V, j'ai préféré changer le fil de cuivre et le remplacer par un fil souple moderne qui tient 600V. J'ai donc enlevé le fil de cuivre d'origine et j'ai inséré un fil moderne à l'intérieur de la gaine en coton. Résultat : j'ai un fil neuf, qui est souple, qui tient 600V et qui est sous coton dans une gaine en bon état ancienne. Tout ce que je voulais !

Ensuite il suffit de déssouder les anciens fils (après repérage de leur position au niveau de la prise, parce que c'est bien beau de vouloir les changer mais encore faut il savoir à quoi ils sont connectés au bout. Je vous conseille donc de repérer la position des fils avec un ohmètre branché entre les extrémités à l'intérieur du HP et les plots de la prise, vous gagnerez du temps. Cela dit, il n'est pas bien dur de retrouver tout ca avec le schéma...).

Vous faites ensuite passer les nouveaux fils dans le trou du saladier prévu pour et vous les soudez à leurs positions respectives. Ensuite, vous pouvez bloquer les fils à l'ancienne avec du fil de coton, entouré une cinquantaire de fois autour des 4 fils pour les maintenir ensemble.



La bobine de fil que j'ai utilisé

Photo


Détail du fil d'origine de cette bobine

Photo


Le HP en cours de recablage

Photo

La prise du HP

Comble de malchance cette prise est rivetée. Du coup j'ai enlevé les rivets et je les ai remplacés par des vis car je n'avais pas de rivets à la fois fins et profonds (la prise fait dans les 8 ou 9 mm d'épaisseur). Avec du recul, je me dis que ce n'était pas nécessaire, car une fois les anciens fils enlevés, il était facile par le trou de rentrer les 4 nouveaux qui était relativement fin et de les loger dans les bonnes broches, ensuite j'aurai poussé la gaine en coton vers l'intérieur de la prise... La soudure du fil se fait par l'extérieur, comme pour les soudures des lampes.



Blocage des fils à l'ancienne

Photo


La prise

Photo


Détail de la prise

Photo

Remontage du cone

C'est l'opération inverse. Faites sortir les fils qui partent de la bobine mobile, par le trou prévu à cet effet dans le saladier. Ressoudez les 2 fils sur les plots. Remettez délicatement le cone en place, et revissez le. Une fois les vis serrées, le cone doit bouger sans que la bobine mobile ne frotte. Vous aurez donc 5 vis à remettre sur le pourtour et la vis centrale avec sa rondelle.



Changement de la toile du HP

La toile du Hp est collé sur un bati en carton, qui se trouve coincé entre le HP et la caisse. Ce bati permet d'une part de tendre la toile mais aussi d'assurer un bon contact entre le HP et le baffle. Ma toile étant abimée, j'ai été obligé de la changer et j'ai retrouvé des tissus neufs avec le motifs d'origine au US sur le site de Radiodaze

Le service de cette société est super et les employés vraiment très sympathiques. J'ai payé par CB et il n'y a eu aucun problème. J'ai été livré en 1 semaine et ils vendent pas mal de chose intéressante, notamment du fil secteur toilé de très bonne qualité (j'en ai profité aussi pour changer celui d'origine qui était tout abimé).

Pour changer la toile c'est facile. On arrache l'ancienne, ca ne devrait pas vous prendre beaucoup de temps, elle ne tient presque plus et elle part en lambeaux. On colle la nouvelle sur le bati.

ATTENTION : Recollez la toile du bon coté du bati. Il n'est pas symétrique. En effet, des trous sont présents sur le pourtour pour laisser de la place aux vis de fixation du cone du HP qui forment une surépaisseur. Si vous collez la toile du mauvais coté, vous pourrez toujours mettre le HP avec les vis du cone dans les trous, mais il sera légèrement tourné et vous ne pourrez plus le fixer à la caisse, pensez-y !!!



Photo de la nouvelle toile

Photo


Remontage du HP sur la caisse

Pour remonter le HP, je vous fait confiance, il y'a les 3 vis principale, puis celle derrière le cache en cuivre du cadran. Ensuite on remonte ce cache avec les 2 petite vis.

Voila, voila... Le poste est maintenant fonctionnel. Si la caisse est en bon état, c'est terminé. Mais pour moi : non. La caisse était toute abimée et c'est l'occasion d'un nouveau chapitre...




Restauration de la caisse