Test du poste




Enfin, j'y suis !

Je vais pourvoir tester cet engin. Je suis tout fébrile car je n'ai jamais utilisé ni jamais remis en état un poste batterie et il n'y a que chez Pierre que j'en ai vu fonctionner...

Mais pour pouvoir tester le poste il me faut d'abord une alimentation. Heureusement j'en avais déja construit une Cliquez ici pour la description de l'alimentation

Il me manque aussi quelques bricoles :




Le cordon d'alimentation

Je veux me faire un cordon à l'ancienne, avec une gaine en coton.

Pour cela, je canibalise un vieux cordon de fer à repasser. J'enlève les fils à l'intérieur pour ne garder que la gaine que je trempe dans de la teinture pour bois.

photo


Comme je veux me faire un cordon standard qui pourra servir à tout (filaments, HT et polarisation je glisse 7 fils à l'intérieur :
- 2 pour l'alimentation des filaments
- 1 pour al masse
- 3 pour la HT (40V, 80V et 120V)
- 1 pour la polarisation.

Suivant les types de postes, l'intégralité des fils ne servira pas, mais je couvre pas mal de cas avec 7 fils.

photo


Pour ne pas voir les fils moderne, je met une autre gaine sur chacun deux. Je rentre les 7 petites gaines dans la principale et je bloc le tout avec un fil de coton en faisant 200 tours environ.

photo


Le cordon fini ressemble à ca. Il faudrait que je mette des fichies bananes moins modernes et des étiquettes en métal sérigraphiées, nous verrons plus tard.

photo


Pour la partie du cordon qui se visse sur les plots du poste, je n'avais pas les petits connecteurs en forme de point d'interrogation. J'ai pris du fil de cuivre de 1,5mm de diamètre, j'ai formé un point d'interrogation autour d'un foret de 4mm et une fois la boucle formée, je l'ai écrasée à coup de marteau sur une enclume. Ca donne ca au final.

photo


Voici le câble branché sur le poste.

photo


Dans un premier temps la polarisation sera fournie par mon alimentation avec un fil volant qui va sur le secondaire du transformateur BF. Seule la finale à besoin d'une source de polarisation supplémentaire. A la fin, je mettrais une pile comme à l'origine...




La boite d'accord

Le principe est simple.

Normalement, ce poste fonctionne avec un cadre PO. Donc un simple bobinage enroulé autour d'un grand cadre.

Je ne possède pas ce genre de cadre. Ce cadre servait d'une part d'antenne mais aussi de bobinage d'accord, il était accordé.

Je decide de le remplacer avec un bobinage ordinaire.

Je fouille dans ma boite de bobinage et je récupère un double bobinage PO. Le primaire me servira d'entrée (Antenne / Terre) et le secondaire sera branché à la place du cadre. Ca devrait fonctionner.

Je mets le tout dans une boite en plastique de récupération avec 2 prises 4mm chassis pour l'entrée et 2 pour la sortie.

Fin du fin, je peux même régler l'inductance de ce bobiange car il est muni d'un noyau de fer pulvérisé.

photo


La boite vu de dehors. OK, pour la sérigraphie on a vu mieux !!!

photo





Le HP

Je ne vais pas fabriquer un HP, mais cette rubrique concerne la bidouille que j'ai ajoutée pour brancher un HP.

Ce genre de poste fonctionne avec un HP haute impédance qui est traversé par la HT pour attaquer la plaque de la lampe finale

Soit on branche ce genre de HP, soit on branche un HP basse impédance avec un trasnformateur d'adaptation.

Je possède un HP, avec un transfo intégré à prises qui me permet d'adapter au mieux le HP à la lampe finale. J'utiliserai ce HP pour les tests (je l'ai d'ailleurs bricolé pour ca, il me sert de haut parleur d'atelier.)

Mais... Et c'est la que je veux en venir... Ce poste n'a pas de prise pour HP. Il n'a qu'une prise jack en facade et elle fait 6mm. Et bien entendu, j'ai 2 tonnes de jacks 6,35mm au format US, mais pas une seule au format 6mm.

Je vais donc rajouter une prise HP a l'intérieur du poste.

Pour cela je canibalise un bout de vieux chassis européens que Pierre mettait à la benne (Et oui, ca lui arrive de jeter des choses, mais heureusement que je suis la pour fouiller ses poubelles !!! OK, j'ai pas fouillé dans ses poubelles et vous savez pourquoi ? Parce que Pierre est comme moi et dans ses poubelles, y'a rien ! Il m'a donné ce chassis et il est de coté depuis 3 ans, je me disais bien que ca pourrait servir un jour.

Je décide d'en grignoter un coin pour récupèrer un bout de carton bakelisé avec 2 prises femelles qui me serviront pour le HP.

photo


Je mets la pièce de carton bakelisé sur un petit support en bois en forme de U.

photo


photo


Cette prise sera collé sur le coté intérieur droit du poste et je n'aurai qu'a tirer 2 fils.
- Un vers le +120V
- Un autre vers la plaque de la B443

photo


Et une encoche a été faite sur le panneau arrière afin de laisser passer le fil du HP.

photo





Le premier test

Je relie l'alimentation au poste

D'abord les 2 fils du filaments sur les bornes filaments en respectant la polarité. Ensuite sur la broche + du filaments, je mets en double le fil du -HT
Enfin je relie les +HT (80V et 120V) ainsi que la polarisation qui est un fil provisoire.(Dans la version définitive, je mettrai une pile de 4,5V. La je mets -8,5V de polarisation, car la polarisation est calculée dans mon alimentation par rapport au -HT. Quand on met une pile de 4,5V, cela suffit car elle n'est pas positionnée sur le -HT mais entre le -4V et le secondaire du transfo BF, nous avons donc 4V auquel s'ajoute les 4,5V de la pile soit 8,5V)

Je branche ensuite le boitier avec le bobinage. D'un coté antenne+terre, de l'autre, 2 fils qui vont vers le cadre et j'allume le bouzin.

Je mets grosso modo le CV d'accord au milieu (graduation 50) et je tourne le CV de l'oscillateur. Brusquement une braillade monumentale sort du HP avec des couinements. J'avais mis le gain HF à fond.

Je baisse le potentiomètre de gain au minimum et j'ajuste le CV oscillateur. Je suis calé sur radio-bleue.

Ca marche !!! Et ca marche tellement fort (300 milli-watts RMS dans le HP au moins, mort de rire !!) que je suis obligé de baisser le gain HF au mini sinon ca sature. Bon, il faut dire que radio bleue est super-puissante.

Je cherche d'autre station, je tombe sur FIP (c'est sympa FIP sur les PO, y'a de la musique toute la journée), etc, etc.... Je mesure l'oscillateur avec un poste SANGEAN ATS-909 posé à 2 mètres. Le S-mètre est collé a fond. La bigrille oscille très bien et très énergiquement, c'est bon signe. Tant que j'y suis je m'applique à faire quelques mesures et à regarder les fréquences de l'oscillateur en recalant le Sangean à chaque fois. Voici les mesures en Khz que j'ai obtenues

photo


La bande PO, monte sur l'oscillateur jusqu'à 1447 Khz, donc avec un battement inférieur et une MF de 55Khz, en gros j'arrive à 1500Khz.

Mais, deux petits problèmes surviennent.........

1) Par endroit, j'ai des craquements et apparemment ca n'oscille plus ou du moins ca oscille a une fréquence tellement éloignée que je ne vois plus rien sur le S-mètre du SANGEAN. Le CV oscillateur a donc un problème.

Même problème sur celui d'accord, par endroit pas moyen d'accorder. Sans doute ai-je dans les 2 CV un problème de contact des lames mobiles avec la masse.

2) Le vernier d'accord ne fonctionne pas bien. Par endroit, la molette d'accord fin, tourne dans le vide. Il va falloir que je les démonte (comme il faut démonter les verniers pour démonter les CV, ca tombe bien et j'en profiterai pour nettoyer les boutons du vernier et refaire la sérigraphie qui a disparu par endroit)

Globalement, je suis content pour ce premiers essai. Le poste refonctionne, après peut être 50 ou 60 ans d'inactivité. C'est toujours aussi magique !

Il va falloir donc régler ces 2 problèmes


Régler les derniers problèmes...