Il y a un siècle ...



Présentation

Il y a un siècle, les amateurs se lançaient dans la TSF. Les militaires l'utilisaient déjà depuis pas loin d'une décennie, mais c'était chasse gardée !
Voici une rubrique qui va vous présenter des articles parus à l'époque dans la revue "La Science et la Vie", qui s'appellera plus tard, après la seconde guerre mondaile "Science et vie".
J'ai presque tous les numéros de cette époque, je vais donc vous les faire partager, mois après mois.
La revue n'étant pas spécialisée dans la TSF, mais étant très éclectique, le nombre de pages consacrées à la TSF était variable d'un mois à l'autre.
J'ai donc numérisé uniquement les articles concernant la TSF, mais aussi les publicités les plus marquantes. Toutes les pages sont au format PDF et il suffit de cliquer sur les vignettes pour les télécharger.


Janvier 1923

A cette date, c'était déjà le numéro 67 :


La peinture sous l'eau ... drôle d'idée

Le premier numéro date d'avril 1913. D'abord mensuel, la revue deviendra bimensuelle durant la grande guerre et jusqu'au numéro 64, et redeviendra mensuelle à partir du 65.
Ce numéro 67 démarre vraiment les articles sur la TSF. Il y avait déjà eu des publicités dans les numéros précédents et quelques articles, mais pas aussi réguliers.
Dans quelques numéros d'ailleurs, apparaitra une rubrique "conseils pratiques pour les amateurs de TSF", dans laquelle on trouvera même des schémas !

Commençons par une page sur le super-régénérateur Armstrong :


Plus tard, ce montage s'appellera "reflex". Le texte explicite bien le fonctionnement de ce montage qui fera plus tard le succès des récepteurs de télécommande de modèles réduits !


Deux pages sur les concerts radiophoniques du poste émetteur "Radiola":



Le poste Radiola est l'ancêtre de Radio-Paris, il était situé à Levallois-Perret.
C'était les début de la radiodiffusion : après la météo et l'heure, les auditeurs pouvaient entendre de la musique (classique !)

Notez l'intérieur du "studio" : ampèremètres au mur, harpe au coin, micro sur pied au centre de la pièce ...


Et voici quelques publicités :